Devenir maman et … papa !

L’arrivée d’un enfant au sein d’un couple ou d’une famille est un évènement marquant même si cet enfant est dans la plupart des cas attendu et désiré cette période peut générer inquiétude et appréhension. Avant et après l’accouchement la sophrologie peut vous apportez une aide précieuse :

AVANT la grossesse

Lors d’une démarche de procréation médicalement assistée, le stress diminue significativement les chances de fécondation.
La sophrologie va permettre à la future maman de gérer son stress et ses angoisses, de prendre du recul et ainsi d’instaurer un climat plus calme et plus serein, donc plus propice à la procréation.
Lors d’un accompagnement à la PMA par la sophrologie, je vous accompagnerai à chaque étape clé du protocole de FIV (pour les avoirs vécus moi même).

PENDANT la grossesse :
L’accompagnement à la grossesse par la sophrologie débute le plus souvent après le 5ème mois et plus généralement à partir du 7ème mois de grossesse.

Pendant cette période, la sophrologie va aider la femme enceinte à :
– prendre conscience de son corps et apprendre à se poser
– mieux gérer ses émotions (le bouleversement hormonal induit par la grossesse occasionne très souvent une hypersensibilité, des changements d’humeur soudains, etc.)
– apprendre à gérer le stress et l’angoisse qui peuvent se manifester lors de la grossesse
– favoriser un meilleur sommeil
– atténuer les douleurs liées à la grossesse
– se préparer à l’accouchement (notamment par des techniques de préparation mentale et des exercices de respiration)
– renforcer le lien « in utero » avec le bébé

APRES la grossesse :
La période appelée « post partum » débute dès la maternité et se poursuit jusqu’au retour de couches. Le papa peut tout à fait être présent !

Le cabinet In Praesentia vous accompagne avec bienveillance.

 

N’hésitez pas à nous contacter.